by

Et si la méditation de pleine conscience pouvait aider à être un meilleur manager ?

Calme mental, gestion des émotions, réduction du stress, amélioration de la concentration et de la créativité…

➡️ Autant de bienfaits produits par cet entraînement de l’esprit, qui, pratiqué par les managers peuvent leur permettre de mieux travailler et de mieux communiquer avec leurs collaborateurs. En somme d’être de meilleurs dirigeants! 💫

📌 En Occident, on s’intéresse à la Pleine Conscience- pratique millénaire de méditation bouddhiste- depuis qu’elle a été développée dans une forme totalement laïque, aux Etats-Unis dans les années 1950, par le Dr Jon Kabat Zinn, chercheur et professeur de médecine, qui a testé avec succès son application en milieu médical.

📌 Aujourd’hui les recherches en neurosciences démontrent ses effets bénéfiques sur le cerveau, et il existe plus de 200 instituts dédiés à la MBSR (mindful based stress reduction ou réduction du stress par la pleine conscience) et MBCT (Mindful based cognitive therapy – ou thérapie cognitive basée sur la pleine conscience).

➡️ Qu’est-ce que la Pleine Conscience (ou Mindfulness)?

C’est une pratique qui apprend à « focaliser intentionnellement son attention sur le moment présent, instant après instant, dans une attitude d’acceptation et de non jugement ». En d’autres termes, elle nous aide à accueillir, avec curiosité et sans filtre, toutes les pensées, sensations et émotions qui se présentent.

Cette forme de méditation s’acquiert par la pratique et il suffit de 10 min par jour pour en ressentir les bienfaits, notamment en ce qui concerne la gestion du stress, la qualité d’attention et la clarté dans les prises de décisions!

En quoi cette forme de méditation est-elle bénéfique aux managers?

✔️En développant l’intelligence émotionnelle (aujourd’hui au coeur de la réflexion sur la performance des leaders)

❇️ Selon le Bureau International du Travail, institution spécialisée des Nations Unies, « le stress est un des plus graves problèmes de notre temps.» Réaction biologique vitale, le stress nous est pourtant nécessaire. Mais il devient néfaste quand on le ressent en continu.

❇️ Le travail est un facteur de stress pour 75 % des français, et il l’est tout particulièrement pour les managers qui sont soumis à une pression quasi-constante. En effet, si notre organisme est fait pour supporter 4 à 5 périodes de stress par semaine, un dirigeant en supporte parfois plus de 50 par jour !

🔆 La pratique régulière de la Pleine Conscience nous aide à mieux repérer les émotions désagréables suscitées par les situations difficiles et exacerbées par nos ruminations mentales. Plus connectés à notre corps qui nous envoie des signaux sur notre état émotionnel, nous repérons mieux les moments où nous nous enlisons dans des pensées circulaires qui entretiennent notre stress. Grâce à la méditation pratiquée quotidiennement, nous pouvons mieux nous ré-ancrer dans le présent et évaluer les situations avec plus de recul et d’objectivité.

🔆 Plus conscient de notre mode de fonctionnement, nous développons aussi plus de bienveillance envers nous-mêmes. Nous réalisons que nous sommes, par exemple, plus performants quand nous travaillons dans une atmosphère sereine.

✔️En augmentant la capacité d’attention:

❇️ L’hyper-connexion, l’augmentation du flux d’information et l’injonction du temps réel imposent aux cadres des capacités d’attention nouvelles et des temps de concentration et de déconnexion de plus en plus courts. Selon une étude du géant de l’informatique Microsoft, nous serions aujourd’hui incapables de nous concentrer plus de 8 minutes (source : Top Santé magazine).

❇️ Les neurosciences nous apprennent que l’attention est une fonction cognitive essentielle mais encore largement méconnue. Elles définissent l’attention comme une dynamique, une capacité à filtrer ce qui, dans ce flux incessant, est important ou ne l’est pas. Notre performance dépend de l’adéquation entre nos choix de perception et notre objectif du moment.

🔆 L’une des clés de la maitrise de l’attention est d’abord de prendre conscience des facteurs de distraction pour revenir à l’objectif. La sollicitation régulière et répétée de plusieurs zones du cerveau lors d’une session de méditation augmenterait notre capacité d’attention.

🔆 On constate aussi un renforcement des capacités créatives : la méditation apaise nos émotions, nos pensées, nos jugements qui, souvent, nous entravent. La méditation va libérer de l’espace en nous, pour retrouver la créativité et de l’intuition.

✔️ En optimisant la prise de décision

❇️ Nous souhaitons tous faire des choix rationnels. Or, de récentes études le démontrent : 80 % de nos décisions sont impulsées par une dimension purement émotionnelle et intuitive.

❇️ Mais, comme l’a théorisé Howard Gardner, dans Theory of multiple intelligences, l’intelligence est multiple 😉. Et nous avons tout intérêt à développer, en complément de nos intelligences linguistique ou logico-mathématique, notre intelligence émotionnelle.

🔆 Cultiver la pleine conscience par la méditation nous aide à développer cette forme d’intelligence, nous offrant ainsi plus de clarté dans notre prise de décision.

« Entre un stimulus et une réponse, il y a un espace. C’est dans cet espace que se trouve notre pouvoir de choisir une réponse. Et c’est dans cette réponse que se trouvent notre croissance et notre liberté. » Viktor Frankl

Cette citation de Viktor Frankl, psychiatre, précurseur de la psychologie positive et de la pleine conscience (1905-1997), souligne le fait que nous pouvons sortir de nos automatismes et adopter des comportements plus alignés avec nos valeurs, en créant un espace entre un stimulus et notre réponse. Cette espace nous pouvons le matérialiser par une respiration consciente.

Comment pratiquer la mindfulness ?

Pas toujours facile pour le manager de trouver le temps pour méditer au quotidien. Pourtant, 10 minutes par jour seulement de méditation de pleine conscience apportent les bienfaits expliqués plus haut. La Pleine Conscience améliore aussi la qualité du sommeil, le système cardio-vasculaire et même l’ADN, en ralentissant le vieillissement des cellules !

Petit exercice de Pleine de Conscience :

Quand vous sentez monter une émotion qui vous submerge, faites tout simplement un cycle de respiration (inspiration-expiration) en pleine conscience : fermez les yeux et intéressez-vous aux sensations physiques liées au simple fait de respirer, puis mettez un mot sur l’émotion que vous ressentez. Cet exercice de lâcher prise, qui ne vous prend que 2 ou 3 secondes, vous permettra peut-être de voir les choses différemment ou d’envisager une réponse inhabituelle mais plus adaptée à la situation. À essayer la prochaine fois que vous aurez à répondre à un mail dont le contenu vous agace !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close Search Window

Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.  En savoir plus